Category_1

6 erreurs à ne pas commettre quand on lance un podcast

Vous voulez vous lancer et créer un podcast de marque ou créatif ? Avant de pousser de la voix dans un micro prenez quelques minutes pour lire ces conseils simples et pratiques.

1 – Ne pas avoir une idée précise de son projet

Le meilleur conseil qu’on puisse donner à quelqu’un qui veut créer son podcast c’est d’avoir une bonne raison de le faire.

Ne vous lancer pas dans un tel projet sans avoir une véritable motivation qui repose sur l’envie de le faire mais aussi et surtout sur celle de partager une expérience, une histoire ou un message.

Prenez le temps de vous demander quelle sera la façon la plus appropriée de traiter votre sujet et ainsi de définir la forme autant que le fond de votre podcast.

Une fois que vous serez convaincu que vous tenez LE concept… parlez-en autour de vous et soyez à l’écoute de ce qu’en pensent les autres, qu’ils soient auditeurs potentiels ou podcasteurs.

2 – Créer seul dans son coin

Qu’il s’agisse d’un contenu créatif (documentaire, fiction, témoignage…) ou d’un contenu de marque ou encore destiné à partager un message, ne vous lancez pas de façon isolée dans cette aventure qui peut s’avérer parfois exigeante ou complexe.

Si vous le faites pour une compagnie ou une marque, ne sous estimez pas la masse de travail que représente un tel projet et demandez-vous s’il ne serait pas plus efficace de confier cette mission à une maison de production professionnelle qui conduira votre projet plus loin et plus vite.

Si c’est un projet personnel ou de création entourez-vous de gens qui sont dans le milieu, rejoignez des groupes Facebook au sein desquels vous allez pouvoir solliciter des conseils et des avis sur votre travail.

À titre d’exemple le groupe Café du podcast regroupe près de 2000 membres dont plusieurs professionnels du podcast auprès de qui vous pourrez trouver de précieux conseils.

3 – Ne pas avoir engrangé plusieurs épisodes d’avance

Prenons les deux situations les plus courantes.

Dans la première votre podcast est une série d’épisodes dont le nombre et les sujets ne sont pas tous déterminés au moment où vous vous lancez. Par exemple vous comptez faire partager au public vos différentes rencontres et aventures au fur et à mesure d’un voyage…

Même si vous allez devoir composer au fur et à mesure de votre projet, enregistrez dès le départ au moins deux épisodes afin d’avoir un tout petit peu d’avance lorsque vous serez immanquablement bousculé par les échéances.

Autre conseil: plus vous comptez produire d’épisodes dans un délai court, plus il est important d’en avoir une bonne quantité d’avance avant de les mettre en ligne…

Dans la seconde situation, vous produisez une série «bouclée», soit un podcast qui a une forme narrative (qu’elle soit de fiction ou documentaire) ayant un début et une fin.

Dans ce cas précis, je vous recommande encore plus fortement de réaliser tous les épisodes de la série avant de mettre le tout en ligne d’un seul coup.

Tout d’abord les études les plus récentes démontrent que la tendance du public est de «binger» les séries (regarder tous les épisodes à la suite les uns des autres), mais aussi en procédant ainsi, vous donnerez une bien meilleure cohérence à votre production.
– Je reviendrais dans un prochain article sur l’importance de mener une série d’un seul tenant de A à Z –

4 – Ne pas avoir bien choisi et testé son matériel

Premier point ici: choisissez adéquatement votre matériel. Les micros les plus chers ne sont pas forcément les plus adaptés à ce dont vous avez besoin.

Si vous enregistrez à distance et que vous utilisez des micros USB, vous n’aurez peut-être pas besoin d’un Zoom H4, 5 ou 6… Si vous enregistrez beaucoup d’intervenants au téléphone, le Zoom P4 est peut-être d’ailleurs la meilleure solution.

Pour faire un choix éclairé (et surtout raisonnable si vous débutez) prenez des conseils auprès de gens qui ont déjà fait du podcast, ils vont vous expliquer des choses auxquelles vous n’aviez pas du tout pensé au sujet du matériel et de son usage.

Lisez des articles sur le sujet et en particulier celui-ci qui est très bien fait sur le sujet des enregistreurs ou celui-là sur le choix d’un micro.

Enfin, lorsque vous avez installé tout votre matériel, faites un test et écoutez le résultat avec un casque avant de procéder à chaque enregistrement.

5 – Perdre sa ligne éditoriale en cours de route

Quand on débute rapidement un projet sans avoir pris tout le temps ou les conseils qu’il faut pour le penser, le concevoir et l’exécuter, il peut arriver que, même sans s’en rendre compte on dévie de sa trajectoire initiale et on prend une tangente qui nous éloigne de plus en plus de notre sujet.

C’est ce qui arrive lorsque que le concept du podcast n’est pas assez solide et n’a pas été assez bien exploré.

C’est pourquoi il est important de s’entourer de gens qui connaissent ces enjeux et de tester son concept en en discutant autour de soi.

Attention, ceci n’est pas à confondre avec un changement de direction pensé et assumé en cours de projet.

Il est en effet tout à fait possible de changer le cours des choses ou d’aller dans une nouvelle direction en cours de route, surtout si on mène un podcast récurrent avec de nombreux épisodes sur une durée de plusieurs mois.

Veillez toutefois à ne pas égarer en route l’auditoire que vous aurez su constituer autour du projet de départ.

6 – Ne pas avoir pensé en amont sa stratégie de lancement

Rien de sert de courir, il faut penser avant. Si Jean de La Fontaine avait fait du podcast, c’est sûrement ce qu’il aurait dit !

Si vous ne deviez ne retenir qu’une seule chose de cet article, que ce soit celle-ci: c’est au tout début de votre projet que vous devez commencer à penser de quelle façon vous allez le faire connaître et créer un auditoire fidèle qui vous permettra ensuite d’élargir cette base vers un auditoire de plus en plus large.

Permettre à son podcast de trouver un public repose sur deux piliers.

Le premier est la découvrabilité du contenu, un sujet sur lequel j’ai déjà écrit ici.

Le second est la visibilité, qui consiste à contribuer soi-même à ce que le public découvre le podcast et que celui-ci rejoigne le plus grand nombre d’auditeurs et auditrices.

Pour cela, encore une fois les groupes liés au milieu du podcast sont utiles (certains permettent de partager régulièrement vos épisodes) mais vous devez penser à une stratégie plus globale pour vous faire une place sur les réseaux sociaux ou dans les médias spécialisés ou même grands publics qui parlent de plus en plus de podcast.

Ce sujet étant plutôt vaste, je lui consacrerai bientôt un article sur ce blogue.

En attendant, pensez, concevez et lancez-vous !

Si vous êtes une compagnie, une organisation ou une association et que vous souhaitez créer un podcast de marque qui puisse mettre en avant votre image, partager vos valeurs et votre message, vous pouvez faire appel à nous et discuter de votre projet en prenant ici un RDV gratuit d’une durée de 30 mn au cours duquel nous pourrons vous conseiller sur la meilleure façon de mener à bien ce projet.


Les productions go-script média vous aident à imaginer, créer et réaliser votre podcast en prenant en charge toutes les étapes de production. Ce qui différencie notre approche est l’utilisation des meilleures techniques de storytelling pour que votre récit fasse vivre des émotions à vos auditeurs et auditrices et marque la mémoire de votre public.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *